• SOCIETE DE MAINTENANCE DE L’EST - SME Spa
  • DIVONA ALGERIA
  • SARL BAAT
  • TELECOMMUNICATION SERVICE (TCS SPA)
  • SCP BOUDIAF & BOUDIAF
  • Sarl CBS, Communication Bureautique & Systèmes
  • EURL NATURETANCHE
  • BATIVERT EQUIPEMENT
  • Aymen Security Group ( Consulting & Training )
  • ISOTEC Algérie

Sonatrach-ENI signe le contrat de réalisation avec Daewoo E&C

Thursday, October 24, 2013
L’association Sonatrach-ENI a signé, hier après-midi, avec la compagnie sud-coréenne Daewoo E&C, le contrat pour le développement du projet CAFC-Huile (Central Area Field Complex)

Le gisement, qui est situé sur le bloc 405b, adjacent au gisement gazier de Menzel Ledjmet Est dans le bassin de Berkine, doit produire dans 34 mois 32 000 barils par jour de pétrole et 3,26 millions de mètres cubes par jour de gaz associés qui seront envoyés vers les installations de Menzel Ledjmet, un gisement dont les installations de production sont déjà opérationnelles depuis le mois de février dernier. Le contrat prévoit le raccordement de 46 puits dont 36 d’huile, 4 puits injecteurs de gaz, 3 puits injecteurs d’eau et 3 puits producteurs d’eau, un réseau de collecte de 170 km (canalisations de raccordement et collecteurs), un CPF (Central Processing Facility) qui comprend une unité de séparation d’huile, une station de réinjection de gaz et une autre d’injection d’eau
Les installations doivent traiter 5100 mètres cubes d’huile par jour, permettre de réinjecter 3,4 millions de mètres cubes par jour de gaz associés et l’injection de 3500 mètres cubes d’eau. L’entrée en production du gisement est prévue pour le mois de septembre 2016, avec un délai contractuel de 34 mois. Le contrat a été signé pour un montant de 643,789 millions de dollars, dont 18,452 milliards en dinars représentant 35% du montant et une partie devises de 417,441 millions de dollars
La signature a eu lieu en présence du PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine, Claudio Descalli, Chef Operating Officier ENI division E&P et l’ambassadeur de Corée du Sud à Alger. Lors de cette cérémonie, le PDG de Sonatrach a indiqué que ce contrat entre le groupe ENI et Sonatrach est important, il vient renforcer le partenariat entre les deux groupes, un partenariat qui englobe déjà 9 projets en exploration et 7 en phase d’exploitation. «Nous partageons une grande coopération depuis l’indépendance avec l’ENI», a indiqué M. Zerguine, et «nous continuerons à partager d’autres challenges, notamment dans le secteur des hydrocarbures non conventionnels», a-t-il ajouté. A propos du contrat, le PDG a indiqué que les partenaires avaient eu un prix bas avec Daewoo par rapport à ce qui se pratiquait, au terme d’une concurrence marquée par la transparence
Zerguine félicite Paolo Scaroni pour ses déclarations sur l’Algérie
Le PDG de Sonatrach a, au passage, remercié le PDG de l’ENI, Paolo Scaroni, en déclarant : «Je remercie le PDG de l’ENI, qui vient de faire une déclaration élogieuse sur l’Algérie.» Il faut rappeler qu’au début du mois et lors d’un débat initié par le think tank Council On Foreign Relations basé aux Etats-Unis, le patron de l’ENI, Paolo Scaroni, qui répondait à une question d’un participant, a indiqué que «nous allons aller de l’avant en Algérie où, jusqu’à présent, nous n’avons pas perdu un seul dollar dans la production. Je dirais que tout va bien et je suis optimiste». «Personnellement, je suis confiant et convaincu qu’en Algérie il existe des institutions fortes et même très fortes», a-t-il dit. «Si la Tunisie a un syndicat puissant et l’Egypte une armée puissante, l’Algérie est quant à elle munie à la fois d’une armée et d’un syndicat puissants, tandis que la Libye ne dispose ni de l’un ni de l’autre», a ajouté Scaroni. Ces déclarations ont été perçues par des observateurs comme une volonté du dirigeant de l’ENI de séparer la coopération entre l’ENI et Sonatrach de l’affaire de corruption qui a éclaboussé Saipem, la filiale de l’ENI dont le groupe détient 43% et qui est traitée par la justice dans les deux pays.

Liès Sahar


Source http://www.elwatan.com

Advertising