• SOCIETE DE MAINTENANCE DE L’EST - SME Spa
  • DIVONA ALGERIA
  • SARL BAAT
  • TELECOMMUNICATION SERVICE (TCS SPA)
  • SCP BOUDIAF & BOUDIAF
  • Sarl CBS, Communication Bureautique & Systèmes
  • EURL NATURETANCHE
  • BATIVERT EQUIPEMENT
  • Aymen Security Group ( Consulting & Training )
  • ISOTEC Algérie

Gisement gazier du Touat : signature du contrat entre Sonatrach et Tecnicas Reunidas

Saturday, August 10, 2013
La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach et la compagnie espagnole Tecnicas Reunidas
devaient signer, mercredi soir à Alger, un contrat pour le développement du gisement gazier du Touat, situé dans la wilaya d’Adrar. Un projet qui sera développé en partenariat avec le groupe Gaz de France-Suez. La compagnie espagnole a obtenu le contrat dans une concurrence qui l’avait opposée notamment au groupe coréen Samsung et au groupe japonais JGC. Le contrat EPC est d’une valeur d’environ un milliard de dollars. Samsung avait demandé 1,2 milliard de dollars, tandis que JGC avait demandé 1,6 milliard de dollars. Le délai de réalisation des installations de production a été fixé à 36 mois et le gisement devrait entrer en production durant le troisième trimestre de l’année 2016. Avec l’entrée en production du Touat, l’Algérie renforcera sa production de gaz naturel de 4,5 milliards de mètres cubes. Les réserves du gisement ont été estimées à environ 69 milliards de mètres cubes de gaz naturel et 8,5 millions de barils de condensat. Le gisement est situé à environ 1400 km au sud ouest d’Alger près d’Adrar. Le gaz sera transporté à travers le gazoduc GR5 qui est en construction et reliera Reggane à Hassi R’mel à 800 km au nord, sur 783 km. Le développement du gisement nécessitera des investissements globaux d’environ 2,3 milliards de dollars. Une quarantaine de puits de production doivent être forés pour les 10 gisements existants. GDF-Suez, un important acheteur de GNL algérien, est partenaire à hauteur de 65% dans le projet, tandis que Sonatrach détient 35%. La durée du contrat est de 20 ans. C’est en juillet 2009 que Sonatrach et GDF-Suez ont obtenu l’approbation du développement du gisement du Touat par l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft).Gaz de France, qui avait obtenu en 2002 le permis d’exploration, avait entamé une campagne d’exploration et d’appréciation en 2003.
Liès Sahar


Source http://www.elwatan.com

Advertising